Rechercher
  • 7josymarie

13 Avril 2021



Quatorze ans aujourd’hui que j’ai quitté la ferme un sac pour bagage croyant y revenir. La vie en a décidé autrement et je l’ai suivi. C’est le cri de mon corps qui m’a entrainé dans sa plainte, dans son supplice, à me sauver. L’envie de rester en vie était si forte. Rien ne pouvait m’arrêter. Bien sûr, les expériences se sont succédées, années après années, me faisant me rapprocher tout doucement de mon âme. J’ai visité des facettes de mon être, tantôt jolies, tantôt infiniment sombres. J’ai cherché, cherché la paix intérieure et l’ai enfin trouvée. En fait, je peux le dire, maintenant, après tout ce parcours si riche, c’est lorsque j’ai réalisé mon rêve que la paix a pris place délivrant en rafale la joie que j’avais jusque-là maintenue prisonnière. Oui, je suis l’auteur de mon propre chemin. J’ai compris que tout dépend de moi, de la façon dont je regarde les choses venir à moi, comment je les reçois, quel espace je leurs donne, comment je les accueille… C’est moi qui choisis et tout au long de ma vie, j’ai choisi, même si à certains moments je pensais subir, je choisissais de subir…Je construis ma vie, je suis celle qui choisit de donner la place, soit à ma volonté de faire, mon besoin de contrôle…, ou bien je décide de m’ouvrir à l’élan du cœur. Ma décision est sans appel, je choisis la voix(e) de mon âme et j’apprends chaque jour un peu plus de moi-même. Je descelle de plus en plus vite les disfonctionnements, je torpille les croyances, les conditionnements, les habitudes et je jouis d’une précieuse liberté. Je vous invite à oser ce chemin pour sauver vos âmes.


6 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout